1000fom.org
Image default
Non classé

Que faut-il réellement savoir sur les couteaux ?

Les origines du couteau remontent à la préhistoire avant qu’il ne devienne ce matériel utilisé dans la vie de tous les jours. On voit le couteau presque partout, surtout dans la cuisine, pour le bricolage, la chasse, la collection, les sports. Il est souvent utilisé pour la chasse, le camping, la défense, la sécurité, les secours ainsi que la survie. Le couteau a bien évolué depuis le temps, de son usage, ses aspects ainsi que les matériaux ayant servi pour sa fabrication.

Courte histoire du couteau

Au Paléolithique, vers -300 000 à -10 000 ans, le couteau a pris naissance grâce à la transformation que l’homo habilis a faite sur des produits de la nature afin de disposer d’un matériel pour chasser. Ensuite, le maniement de la taille de pierre qui a aidé l’homo sapiens à fabriquer des monofaces et les bifaces tranchants qui sont désormais considérés comme étant les ancêtres du couteau.

Selon les recherches effectuées, les couteaux primitifs en pierre, en os et en silex qui ont été découverts dateraient de plus de 25 000 ans de notre ère. Mais depuis cette époque, les aspects du couteau ont bien évolué selon son utilisation. On remarque une partie tranchante pour couper et transpercer et le contraire, c’est-à-dire, une partie non tranchante pour le maintenir.

Les différents aspects de couteaux

Il existe différents types de couteaux : les pliants ou fermants, les droits ou fixes. La différence se situe au niveau de leur fabrication. Si les premières disposent d’articulation mécanique, les secondes ont un système qui permet l’articulation de la lame et son repliement.

Les couteaux fixes ou droits

La lame du couteau est immobile s’il s’agit de couteaux droits ou fixes. La structure de la lame se prolonge dans le manche par la soie qui est une sorte de queue. C’est ce qui distingue sa structure. La soie permet d’assembler la lame et le manche, qu’importe sa forme et sa longueur.

Si la fixation se fait par collage ou encastrement, la soie prend un aspect postiche ou effilé. Par contre, si elle se fait par des vis ou des rivets, la soie traverse l’emmanchement, on peut de ce fait parler de soie ¾ ou de soie pleine ou encore de demi-soie, tout dépend de sa longueur au niveau du manche.

Les couteaux pliants ou fermants

Comme leur nom l’indique, les couteaux de poche pliants sont faits pour être faciles à transporter. Donc, leur lame doit être renfermée dans le manche. Ainsi, le propriétaire peut être protégé d’une éventuelle coupure accidentelle si l’outil n’est pas utilisé. La lame peut également être protégée des agressions extérieures telles que les chocs mécaniques, corrosion ou usure.

La forme du couteau fermant et celle du couteau droit sont tout à fait différentes. Afin de se déployer ou se refermer, la lame est jointe au manche par un pivot. Il y a de nombreux mécanismes qui permettent l’ouverture et la fermeture de la lame et aussi pour la bloquer. Il y a ceux qui bénéficient d’ouverture automatique.

Le ressort qui est un cœur en métal ainsi que la virole ou la bague tournante est des fois, fixe. Celle-ci est souvent en métal et permet à la lame de s’ouvrir et aussi de fixer la jonction entre la lame et le manche et remplace la mitre supérieure. Ce sont les mécanismes dont dispose le manche du couteau pliant.

Pour faciliter la pratique des couteaux de poche pliants à leur usage, différents types de mécanismes d’ouverture et de blocage de la lame sont choisis par les couteliers. Il se pourrait que vous tombiez sur des noms tels que thumbhole, flipper, linerlock ou autre lors de vos recherches. Ces termes peu connus de tous ne sont pas toujours compréhensibles, mais il est important de les connaitre lors du choix de votre couteau fermant.

Autres articles

Louer une voiture pendant ses vacances

Irene

Les vins de Savoie

Irene

Emprunter quand on est en couple, les spécificités à savoir

Irene

Vélo pliant, les avantages à en tirer

Irene

Trouver le meilleur endroit pour garer sa voiture

Irene

Quelques termes d’une vente aux enchères

Tamby