1000fom.org
Image default
Bien-être

Soigner l’hyperphagie par la déprogrammation du subconscient

Soigner l’hyperphagie est dans les cordes de notre subconscient !

L’hyperphagie est un trouble qui n’est pas pris au sérieux. Pourtant, elle peut devenir handicapante pour ceux qui en souffrent.

Soigner l’hyperphagie par la déprogrammation du subconscient

Heureusement, la déprogrammation du subconscient peut soigner l’hyperphagie !

Soigner l’hyperphagie : Comprendre le trouble

L’hyperphagie est un trouble du comportement alimentaire.

C’est une pulsion incontrôlable qui pousse sa victime à manger de manière excessive, plus que de raison et bien plus que le commun des mortels.

L’hyperphagique ne ressent pas la satiété. Elle va donc manger jusqu’à ce que les aliments l’incommodent.

Mais elle est incapable d’arrêter avant car elle ne contrôle pas sa prise alimentaire.

Voilà pourquoi, une thérapie cognitivo-comportementale est le meilleur remède pour traiter l’hyperphagie.

Soigner l’hyperphagie : La restriction cognitive

Pour combattre ses pulsions, l’hyperphagique se pliera à des régimes très stricts. Et ce, au détriment de son organisme.

Mais à force de se priver, il finira par craquer. C’est la loi de la restriction cognitive.

Lorsqu’il pensera avoir le contrôle, il se laissera aller.

Au début, ça sera avec une petite part de gâteau. Eh bien oui ! Ce petit morceau ne peut pas faire beaucoup de mal !

Mais il y en aura d’autres, de plus en plus grande, jusqu’à ce que l’hyperphagique revienne à son point de départ.

Et là, prise de poids, dépression, dégoût de soi…reprennent de plus belle. C’est un cercle vicieux.

Tout cela pour dire que la restriction ne peut pas guérir l’hyperphagie. Au contraire, elle l’aggrave.

Soigner l’hyperphagie : La déprogrammation mentale

La déprogrammation mentale est une méthode très efficace contre l’hyperphagie.

Souvent utilisée dans le traitement de la boulimie et de l’anorexie, il permet de :

  • modifier le comportement alimentaire
  • gérer la sensation de faim et de satiété
  • contrôler les pulsions en cas de crise
  • Introduire une nouvelle programmation : « Manger pour vivre » au lieu de « vivre pour manger ».

A lire également : « La puissance du subconscient peut aider à perdre efficacement du poids, le saviez-vous ? ».

@ poznyakov / 123RF Banque

Autres articles

Dermatite atopique chez l’adulte : quel est le rôle du stress ?

Irene

L’autosuggestion positive pour guérir de certains maux, réalité ou fiction ?

Irene

Le succès par la pensée constructive : Comment intégrer la réussite dans votre subconscient ?

Irene

Apprendre à lacher prise pour vivre en toute sérénité, sans stress ni angoisse…

Irene

Dermite irritative ? Soulagez vos peines avec l’hypnose…

Irene

L’hypnose, un bon remède pour guérir des toc

Irene