Image default
Business

Que faut-il savoir pour un voyage corporate aux Etats-Unis ?

Que faut-il savoir pour un voyage corporate aux Etats-Unis ?
Notez cet article

La préparation d’un voyage d’affaires n’est pas à prendre à la légère. Si votre destination est les Etats-Unis, le déplacement comporte des spécificités à prendre en compte.

Quelques conseils avant de faire de partir en voyage d’affaires aux Etats-Unis

Un voyage d’affaires est souvent synonyme de stress. En effet, outre l’objet du contrat, le voyageur doit gérer une grande nombre d’obligations. La mise au point des documents administratifs est la première étape à faire.

Généralement, les ressortissants français n’ont pas besoin de visa s’ils effectuent un voyage corporate aux Etats-Unis n’excédant pas les 90 jours. Toutefois, le voyageur doit obligatoirement faire une demande ESTA (Electronic system for travel authorization ou système électronique d’autorisation de voyage) quelle que soit la durée du séjour.

Il vaut mieux s’y prendre au moins trois jours avant la date de départ. Il est aussi à noter que les voyageurs d’affaires doivent détenir un passeport correspondant à des critères particuliers.

Comme pour tous les voyages d’affaires, il convient de porter une attention particulière sur ses documents importants en faisant une copie des papiers d’identité et des documents liés au séjour. Grâce à ce geste de prudence, le voyageur aura moins de soucis en cas de perte ou de vol. La même vigilance est de mise pour la réservation de l’hébergement, du billet d’avion et des titres de transport domestique. Des confirmations écrites sont donc nécessaires pour réaliser les copies.

Afin qu’un voyage corporate aux Etats-Unis se déroule sans encombre, un sens de l’organisation est requis. Il est conseillé de consigner dans un carnet tous les numéros et adresses des interlocuteurs, et de ne pas se contenter de les avoirs uniquement dans son téléphone que l’on risque de perdre durant les déplacements. Voyager avec des bagages légers est aussi recommandé pour réduire les risques de pertes. C’est particulièrement valable pour le bagage de cabine dans lequel sera transporté un ordinateur portable sans données sensibles. Une clé USB dans laquelle seront stockées les documents importants et que le voyageur gardera en permanence sur lui fera l’affaire. Et pour la forme physique, il faut se préparer au phénomène du décalage horaire.

Un voyage d’affaires aux Etats-Unis, une odyssée dans un monde à part

Au pays de l’oncle Sam, le voyage d’affaires représente 3% du PIB, c’est-à-dire plus de 550 milliards de dollars. Les relations économiques entre la France et les Etats-Unis concernent essentiellement les domaines de l’énergie et de l’aéronautique. Outre la ville de New-York, les destinations les plus prisées par les personnes en voyage corporate aux Etats-Unis sont les Etats du Texas et de la Californie.

Ceux qui reviennent d’un voyage de l’autre côté de l’Atlantique s’accordent à dire que les Américains sont très respectueux de la loi et attendent le même comportement des visiteurs. La vente de cigarettes est interdite aux moins de 21 ans dans certains Etats, et la conduite en état d’ivresse expose le contrevenant à une peine de prison de plusieurs années.

Related posts

Électricité photovoltaïque : une énergie propre et économiquement avantageuse

Claude

Conditions d’installation de l’exploitant VTC

administrateur

Re-penser l’espace de travail pour le bien-être de ses équipes

Tamby

L’importance de l’ e-reputation en 2019

Claude

Acheter un terrain à bâtir, les étapes à suivre

Claude

Gestion de flux de passage des piétons : avantages du contrôle d’accès

Claude