Image default
Santé

Le stress : définition et symptôme

Tout le monde a déjà vécu au moins une fois dans sa vie une situation stressante. Si le stress est une réaction humaine normale, elle peut cependant avoir des conséquences graves. Qu’est ce que le stress et comment y faire face ?

Définition du stress :

Une réaction face à l’inattendu ou l’inconnu :

Notre société actuelle est exigeante et subit une accélération du rythme de vie, qu’elle soit professionnelle ou privée. On vous en demande toujours plus dans une course vers l’excellence dans laquelle tout le monde semble s’être lancé. Votre organisme subit une pression physique et psychologique forte. Il est parfaitement compréhensible que votre mental ne supporte pas un environnement qui l’interpelle sans cesse.  La première réaction face à cela est d’abord le repli sur soi puis l’angoisse. C’est ce qu’on appelle le stress.

Le stress est une réaction qui arrive face à l’urgence et souvent qu’on arrive face à un fait accompli. Le stress se déclenche quand vous êtes dans une mauvaise posture voire en danger, lorsque vous appréhendez une situation catastrophique mais aussi face à des événements tellement positifs que vous ne savez comment réagir. Ce que vous ressentez à ce moment est normal. Le stress vous interpelle et a pour but de vous stimuler pour vous interpeller et vous réveiller quand vous ne savez pas quoi faire. Mais alors, comment faire face au stress quand il est angoissant et anxiogène ?

Le stress en trois étapes :

Pour vous aider à bien comprendre le stress, nous l’avons décomposé en trois étapes.

Sa cause ou son origine :

Pour que le stress surviennent, il y a forcément une raison. Celle-ci est un stimulus qui touche votre esprit, votre humeur, vos émotions et votre corps. Évidemment, la nature du stress change en fonction du stimuli que vous recevez. Une opération médicale, une rupture amoureuse, la perte de son emploi, faire une déclaration d’amour, attendre l’arrivée d’un nouveau né sont déjà des raisons très différentes les unes des autres. Au delà des événements à un contexte, ce sont aussi des causes physiologiques qui peuvent être à l’origine du stress : trop de café, les effets secondaires d’un médicament, la fatigue…etc… Cependant la plupart des personnes s’intéressent surtout au stress psychologique.

Les conséquences physiologiques du stress :

Mais que ce passe t’il concrètement lorsque l’on vit une situation stressante ? C’est d’abord le cerveau qui envoie un signal qui engendre une accélération du rythme cardiaque et d’une montée d’adrénaline. Ceux-ci permettent au corps de réagir et d’être attentif à l’instant présent. Chez certaines personnes, ces réactions physiologiques persistent et peuvent entrainer des malaises, des angoisses voire des dépressions. Elles peuvent entrainer des conséquences psychologiques importantes.

La perception du stress :

L’esprit joue un rôle important sur l’impact qu’à le stress chez une personne. En effet, tout dépend de l’image que l’on a de la difficulté que l’on traverse. Si vous avez la sensation d’être véritablement en danger, votre cerveau enverra un signal qui stimulera beaucoup plus les glandes endocrines. De ce fait, votre perception aura un impact sur votre physiologie à savoir la façon dont vous vous sentirez. On sait que l’esprit humain est capable de se projeter dans les pires scénario possibles alors que ceux-ci ne se réaliseront probablement pas. La perte de toute objectivité et l’exagération d’une situation aura beaucoup plus de conséquences sur votre moral et affectera beaucoup plus votre mental.

Les troubles du comportements :

Comment préciser précédemment, la perception négative de la réalité est une des conséquences du stress mais pas que. En effet, celle-ci peut entrainer un effet boule de neige. Une fois que la personne est déstabilisée, elle perd ses repères, elle n’arrive pas à s’organiser.

L’isolement est aussi une posture adopter pour se défendre, se protéger ou d’éviter une situation gênantes. Elle ne veut pas retourner travailler et préfère rester chez elle regarder la télé ou encore se réfugier dans la nourriture, l’alcool, le tabac ou la drogue pour oublier ce sa situation actuelle.

Le stress peut aussi être détecté à partir de l’attitude d’une personne. Si elle en fait trop, réagit de façon exagérer ou montre une ultra-émotivité ou n’arrive pas à se décider. En résulte alors un manque de confiance en soi et une perte de l’autonomie. Enfin, la perte de libido est aussi un signe d’un tracas…

Les symptômes qui accompagne le stress :

  • Crispations ou contractions musculaires,
  • Sudation,
  • Trouble digestifs,
  • Insomnie,
  • Perte d’appétit,
  • Difficulté respiratoires,
  • Fatigue et maux de tête.

Dans le pire des cas, un stress qui n’a pas été traité peut entrainer une dépression puis un infarctus, si la personne y est prédisposée.

Pour résumer, le stress est une réaction psychologique et physiologique suscitée par une situation mettant en difficulté celui ou celle qui le ressent afin qu’il s’y adapte.

Que faire face au stress ?

La thérapie chez un psychologue : la meilleure solution.

Si vous souhaitez définitivement vaincre votre stress parce que celui-ci gâche votre vie, la meilleure solution reste la consultation chez un psychologue. Il s’agit de s’attaquer au fond du problème et non uniquement aux symptômes. Ce n’est qu’avec qu’un psychologue que vos problèmes liés aux stress pourront définitivement disparaître.

Les premiers gestes :

D’après le National Center for Complementary and Alternative Medicine des Instituts américains de la santé, si nous stressons parfois fortement face à une difficulté, il existe aussi une forte réaction à une situation agréable et relaxante. Cette dernière permet de se sentir mieux et d’être apaisé. Les rythmes respiratoires et cardiaques diminuent. C’est que permettent les thérapies brèves. Ces solutions ont pour but de vous soulager mais ne résolvent pas les véritables causes du problème à savoir votre réaction face à une situation difficile. Elles sont donc utiles pour des personnes connaissances peu de stress.

Une marche pendant au moins 10 minutes :

Une simple marche peut dans un premier temps vous aider à purger votre esprit du stress. D’abord parce qu’une marche va aider à produire des endorphines qui contribueront à réduire la production d’hormone provoquant le stress. Ensuite, une marche peut vous faire entrer dans un début de méditation. Cela vous permettra de ne plus vous focaliser sur le problème mais sur une éventuelle solution.

Travailler sur votre respiration :

La première chose qu’on ressent quand on est stressé c’est une sorte d’oppression. C’est parce que l’on se replie sur soi-même et que l’on compresse sa cage thoracique. Le corps est donc moins oxygéné ce qui contribue au malaise ressenti. Il faut donc réoxygéner le corps en respirant profondément en bombant le torse. Grâce à un apport plus important en oxygène, le système nerveux parasympathique est stimulé et permet de réduire les tensions, de vous relaxer et de vous détendre.

Changer d’air :

Il ne faut pas rester dans l’environnement qui suscite le stress. N’hésitez donc pas à changer de lieux ou de contexte pour l’évacuer.

Faire du sport :

Chez certaines personnes, le stress peut provoquer une nervosité et des tensions. Afin de les laisser se libérer de façon positive, le sport peut vous aider à vous lâcher. En effet, il relance votre rythme respiratoire, favorise la circulation du sang et soulage lors du relâchement des muscles après l’effort.

stress

Se relaxer :

Yoga, massage, thalassothérapie, tous ces moyens sont bons pour se sentir mieux et retrouver un peu de bien-être.

Related posts

Pourquoi investir sur un thermomètre rectal ?

Irene

Quelques raisons d’obtenir un diplôme en formation de personnel soignant

Claude

Embellir vos lèvres grâce à de l’acide hyaluronique

Jade d'Orient

Bien choisir sa turbulette bébé

Irene

Comment évacuer le stress au quotidien?

Tamby

Comment maigrir par le froid ?

sophie