Image default
Loisirs

Conseils pratiques pour gérer les allergies aux chats

Conseils pratiques pour gérer les allergies aux chats
Notez cet article

Les chats figurent parmi les animaux de compagnie préférés des foyers français, juste derrière les chiens en réalité. Nul ne peut nier que nos amis félins sont les sources de notre joie dans la vie quotidienne. Toutefois, il faut bien avouer que leurs poils rendent certains d’entre nous malades. Pour éviter cette situation, l’article détaillera les solutions à adopter. Et pour des conseils plus généraux à leur sujet, le portail animal.ch est sans doute ce qui se fait de mieux.

L’importance de la propreté

Lorsqu’on gratte sans arrêt les yeux ou on s’éternue plusieurs fois, tout cela indique les symptômes de l’allergie aux chats. Nombreux sont les signes, mais plus on reste les bras croisés, plus ces sensations désagréables s’aggravent. Il s’avère donc urgent de prendre la situation en main. Pour ce faire, il faut commencer par vérifier la salubrité de la maison.

Il convient de rappeler que les sources de l’allergie se trouvent dans la salive de l’animal. Et quand il fait sa toilette, il laisse sa bave sur ses poils. C’est pourquoi ces derniers déclenchent d’innombrables réactions de l’organisme.

Il s’avère crucial de prioriser la propreté de l’intérieur. Aucun poil ne doit pas rester à la maison. Pour ce faire, passez tous les jours l’aspirateur. Il faut enlever les tapis, car les fibres retiennent les poils. De même, lavez fréquemment les vêtements, les rideaux, les draps à la machine à laver. Certains particuliers brossent même leurs chats quotidiennement pour retirer les poils morts.

Opter pour des chats avec moins de poils

Certaines races de chats ont moins de poils. Effectivement, la majorité des personnes ne savent pas distinguer ces animaux. D’autres ne sont même pas au courant de leur existence. Toutefois, pour ne pas être victime des allergies au chat dans le quotidien, il est fortement conseillé d’adopter ce genre de chat. Pour illustrer cela, le Sphynx fait partie de ces races qui n’ont pas beaucoup de poils par rapport aux autres. En ce sens, il ne dépose que peu de poil dans l’air. Vous pouvez donc respirer tranquillement dans la maison.

Dans ce même ordre d’idée, les Sibériens, eux aussi, sont connus pour être moins producteurs de protéines Fel D1 qui sont les responsables de l’allergie. Vous pouvez pareillement privilégier cette race pour ne pas souffrir de ces réactions de l’organisme.

Si vous avez des chats mâles, on vous conseille également de faire castrer votre animal. Bon nombre d’études confirment que les chats castrés sécrètent moins de protéines Fel D1. Ils sont parfaits pour les personnes allergiques.

Related posts

Enfants et écrans : un vrai danger

Laurent