1000fom.org
Image default
Bien-être

L’autosuggestion positive pour guérir de certains maux, réalité ou fiction ?

Connaissez-vous l’autosuggestion positive ? Vous savez, cette méthode naturelle qui permet de guérir certaines maladies en influençant votre inconscient.

Grâce à la pensée positive, vous pouvez guérir en faisant l’effort de croire que votre état s’améliore.

L’autosuggestion positive pour guérir de certains maux, réalité ou fiction ?

Voici quelques points expliquant comment cette méthode peut soigner.

 Le fonctionnement de l’autosuggestion positive

Très simplement, l’autosuggestion positive consiste à répéter une phrase régulièrement dans le but de se convaincre que notre état de santé s’améliore.

A force de répétition, on va aller de mieux en mieux, et ainsi on procède petit à petit à la programmation du subconscient comme vu précédemment sur comment améliorer une vie sociale.

Au départ ce ne sera pas évident, je le reconnais, mais c’est à la fois simple, efficace et à la portée de tous.

 L’autosuggestion positive : l’opposé de la maladie imaginaire ?

Dites moi, s’il existe bel et bien des personnes qui tombent malade seulement parce qu’ils y pensent 24h/24, n’est-il pas possible de guérir de certaines maladies en étant persuadé d’aller mieux ?

D’ailleurs, l’hypocondrie n’est-elle est pas une preuve que le pouvoir de la pensée peut avoir un effet sur notre état de santé ?

Ainsi, autant changer son fusil d’épaule, et adopter la suggestion positive sur soi qui est en quelque sorte l’opposé de l’hypocondrie.

 L’autosuggestion positive peut-elle guérir toutes les maladies ?

Je préfère être direct, cela n’a d’effet que sur les maladies que l’on peut guérir.

Et bien sûr, la durée de la guérison et l’effort mental nécessaire sont également en fonction de la gravité de la maladie.

Néanmoins, tout n’est pas perdu pour les maladies incurables, l’autosuggestion peut améliorer l’état de santé des patients autant que faire se peut.

Combattre une maladie ou une douleur en général est une question de mental, de pensée positive.

«Si étant malade, nous nous imaginons que la guérison va se produire, celle-ci se produira si elle est possible. Si elle ne l’est pas, nous obtiendrons le maximum d’améliorations qu’il est possible d’obtenir».

Cette affirmation signée Emile Coué résume assez bien le fonctionnement de l’autosuggestion positive.

Photo © freedigitalphotos.net

Autres articles

Amnésie retrograde : est-ce qu’on peut se souvenir grâce au subconscient ?

Irene

Trouble déficitaire de l’attention sans hyperactivité : Pour aider votre enfant…

Irene

Le trouble obsessif compulsif est un trouble d’anxiété se caractérisant à la fois par des hantises et des compulsions

Irene

Guérir du vaginisme avec la PNL ? Comment ?

Irene

Apprendre à lacher prise pour vivre en toute sérénité, sans stress ni angoisse…

Irene

soigner un chagrin d amour

Irene