1000fom.org
Image default
Maison

L’essentiel à savoir sur le métier du maçon

La maçonnerie est l’un des travaux les plus importants du bâtiment. D’une part, elle assure la solidité et la pérennité de l’habitation. D’autre part,elle garantit la sécurité des occupants de la maison. Pour ces raisons, les travaux de maçonnerie doivent être confiés à un expert appelé maçon, qu’il s’agisse de construction neuve, de réhabilitation ou d’entretien de maison. Mais que fait un maçon et comment trouvez le bon?

En quoi consistent les travaux d’un maçon?

Le maçon est le premier à intervenir lors d’une construction neuve. Il met en place tous les éléments porteurs de la maison (fondation, dalle, murs porteurs, cloisons, etc.) qui sont également appelés gros œuvres. Pour ce faire, il suit soigneusement les directives de l’architecte et du géomètre. Grâce à ses compétences, le maçon est aussi appelé à manipuler du béton et à rassembler des éléments préfabriqués. D’ailleurs, un travail de telle ampleur nécessite des techniques spéciales. Les études et l’expérience du maçon lui permettent de bien manier les outils (truelle, fil à plomb, etc.) afin de garantir une bonne réalisation des travaux.

Il est également important de noter que le maçon comme peut être un artisan polyvalent. Dans ce cas, il peut également s’occuper de la toiture et de la charpente par exemple. En l’embauchant, vous faites une économie de temps et d’argent. De plus, la coordination et l’organisation des travaux sont plus faciles.

Ensuite, le maçon peut aussi travailler en renforçant un bâtiment existant. En effet, avec le temps, vos murs peuvent présenter des problèmes tels que le décollement de l’enduit, fissure, etc. Dans ce cas, il intervient en faisant un diagnostic et en réparant les dommages. Il  peut s’agir d’un simple rebouchage par exemple. Parfois, un traitement chimique suffit pour éliminer les moisissures. Cependant, si le revêtement se trouve dans un état désastreux, il peut procéder à la démolition avant la reconstruction.

Par ailleurs, la décoration de la structure intérieure comme extérieure est aussi de la compétence du maçon. Il se charge de l’application de l’enduit de vos murs, des plâtres, etc.

Il est à noter que même la restauration et la réhabilitation des monuments historiques peuvent être confiées à un maçon. Dans ce cas, c’est à l’autorité publique de le recruter.

Comment trouver le bon maçon?

Il faut rappeler que la solidité et la pérennité de votre habitation dépendent de la maçonnerie. Mais elle assure aussi la sécurité et le confort de votre intérieur. Alors, vous devez trouver le maçon compétent et qualifié.

Concrètement, vous avez le choix entre un artisan maçon ou une entreprise de maçonnerie professionnelle. Bien évidemment, cela dépend de votre budget et de l’ampleur des travaux. Pour les petits travaux, un artisan maçon peut satisfaire vos attentes (construction des murets, réparation de fissure, etc.). Par contre, pour les grosses constructions (immeuble, monument, etc.), il est vivement conseillé de les confier à cette entreprise de maçonnerie dans les Alpes Maritimes. Non seulement, cette dernière est composée de plusieurs experts pluridisciplinaires, mais en plus elle possède les équipements mécaniques utiles (matériaux électroportatifs, etc.).

Bref, avant de contracter avec un maçon, demandez d’abord un devis détaillé des travaux avec le planning. En principe, il doit y inclure la main-d’œuvre et les prix des matériaux. De cette manière, vous évitez les mauvaises surprises au cours des travaux. Enfin, assurez-vous qu’il ait souscrit une assurance décennale. Cette garantie vous protège contre la malfaçon et les failles de l’habitation pour les 10 prochaines années.

Autres articles

Comment bien isoler les combles perdus ?

Irene

Assurance animaux de compagnie : Quelle couverture pour les conditions préexistantes ?

Claude

Les différentes raisons de choisir un rafraîchisseur d’air

administrateur

Les avantages de choisir des volets roulants

Claude

Quelle entreprise de couverture choisir dans le Var ?

administrateur

La construction modulaire en milieu sportif, la fin d’un casse-tête

Journal