Image default
Bricolage

Tout savoir sur le métier de l’installateur électricien

L’électricien, qui est également connu sous le nom d’installateur électricien, de monteur électricien ou d’électricien d’équipement est un ouvrier du bâtiment qui est spécialisé dans la réalisation des connexions des différents appareillages électriques. En effet, c’est le professionnel qui assure la distribution de l’électricité dans un local et qui garantit en même temps la sécurité des occupants et des biens.

Il convient de noter que l’électricien peut se spécialiser dans plusieurs domaines car il peut parfaitement s’occuper de tous les appareils électriques. C’est pourquoi vous pouvez l’appeler pour régler votre chauffage, votre climatisation, vos appareils électroménagers, vos équipements informatiques, …

Les points communs entre tous les électriciens

En général, les artisans électriciens sont des professionnels qui sont chargés de l’installation, de l’entretien, de la réparation et de l’amélioration des installations électriques. Ils sont tenus de respecter les normes françaises en vigueur, notamment la norme NFC 15-100, afin de réduire les risques d’électrocution, d’incendie et d’électrisation.

Pour les contacter, il faut que vous naviguiez sur le site terminauxalternatifs.fr et que vous vous y inscriviez.D’ailleurs, vous pouvez voir de nombreuses informations sur différents artisans professionnels sur ce site, tout comme vous pouvez demander des devis et discuter avec le service clients.

Les différents types d’électricien

Selon les formations qu’il a suivi, un électricien peut être : soit un électricien du bâtiment, soit un électricien courant faible, soit un électricien du tertiaire, soit un électricien d’équipement industriel, soit un électricien de réseau de transport, soit un électricien d’équipements maritimes, soit encore un électricien de cinéma et de théâtre ou un technicien spectacle.

Electricien du bâtiment, électricien courant faible ou électricien industriel ?

S’il s’agit d’un électricien du bâtiment, il intervient normalement dans les maisons individuelles, dans les appartements, dans les bureaux et dans les magasins où il n’y a que des classes de tension BT ou basse tension et TBT ou très basse tension.

Ce genre d’électricien assure donc tous les travaux qui concernent les installations électriques. Plus précisément, il fait toutes les installations dans les nouvelles constructions et il modifie ou dépanne celles des vieilles constructions. Puis, il collabore étroitement avec d’autres professionnels du bâtiment, comme les maçons, les peintres et les plombiers.

En ce qui concerne l’électricien courant faible, il s’agit d’un professionnel qui dispose surtout d’un grand savoir-faire en sonorisation, en contrôle d’accès en téléphonie, en télésurveillance et en réseau informatique.

En revanche, pour l’électricien d’équipement industriel, c’est en fait l’ouvrier qui travaille dans les sites industriels et qui se charge de la mise en place, de la maintenance et de la modernisation des différentes installations électrotechniques. De ce fait, il traite des tensions très élevés avec des courants très importants, notamment des tensions de type TBT, BT et HTA qui avoisinent les 20 000 volts.

Pour votre information, l’électricien tertiaire est un professionnel qui peut jouer à la fois le rôle d’un électricien du bâtiment, d’un électricien courant faible et d’un électricien d’équipement industriel.

Electricien de réseau de transport, électricien d’équipements maritimes ou technicien spectacle ?

Par ailleurs, il y lieu de parler aussi de l’électricien de réseau de transport électrique qui maîtrise les techniques, les démarches et les différents matériels qui sont utilisées en la matière.

Sinon, il y a également l’électricien d’équipements maritimes qui œuvre particulièrement dans les navires et qui assure la maintenance des systèmes de support électrique.

Pour terminer, il y a aussi l’électricien de cinéma et de théâtre qui travaille sous la direction du chef électricien et du chef opérateur et qui s’occupe entre autres des plateaux de cinéma, des décors naturels, des éclairages, des installations électriques, des projecteurs et de tous les accessoires.

Les formations et qualités requises pour devenir un bon électricien

Si vous voulez connaître le cursus scolaire d’un électricien, vous devez savoir que celui-ci doit suivre une formation académique qui permet d’obtenir un CAP préparation et réalisation d’ouvrages électriques.

Ensuite, il doit décrocher un bac professionnel en électronique, énergie et équipements communicants. Pour aller plus loin, il peut encore continuer avec les brevets de technicien supérieur ou BTS en domotique ou en électrotechnique. Et après cela, il peut commencer par travailler en tant que travailleur indépendant ou en tant que salarié, selon sa préférence, pour acquérir des expériences dans le domaine.

Toutefois, il y a lieu de souligner qu’il existe quelques qualités requises pour devenir un bon électricien. Tout d’abord, il faut qu’il maitrise bien les maths et les physiques, c’est-à-dire les sciences exactes pour que ses plans de distributions et de connexions soient bien fiables. Ensuite, il faut qu’il soit très prudent et responsable pour qu’il ne mette pas sa vie ou celle de ses clients en danger. Et pour finir, il faut qu’il sache travailler en équipe.

Related posts

Une baie vitrée cassée sur Paris ? Appelez un vitrier compétent

Journal

Recours à un couvreur professionnel : des avantages considérables pour le propriétaire

Tamby

Nettoyage de la façade d’une maison : des informations pratiques pour les propriétaires

Tamby

Conseils pratiques et astuces diverses pour entretenir la toiture de votre maison

Tamby

Des recommandations pratiques pour la réussite de votre rénovation de toiture

Tamby

Contacter un couvreur professionnel pour remplacer sa toiture

Tamby