1000fom.org
Image default
Bien-être

Trouble déficitaire de l’attention sans hyperactivité : Pour aider votre enfant…

Trouble déficitaire de l’attention sans hyperactivité ou avec hyperactivité, est une pathologie particulièrement pesante.

Touchant 5% des enfants, elle complique la vie de ceux qui en souffrent et de leur famille.

Votre enfant souffre de trouble déficitaire de l’attention ?

Trouble déficitaire de l’attention sans hyperactivité : Pour aider votre enfant…

Voici comment l’aider…

Trouble déficitaire de l’attention sans hyperactivité : Qu’est-ce que c’est ?

Le trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un syndrome qui se manifeste par l’inattention, l’impulsivité et l’hyperactivité.

Les enfants qui en sont atteints sont incapables de rester attentifs, de se concentrer.

Ils ne peuvent pas rester en place, ils ne supportent pas l’échec et ils sont hypersensibles…

Ils deviennent souvent asociaux parce qu’ils ne supportent pas d’être soumis aux règles imposées par les autres.

Ce manque d’attention et de concentration engendre aussi un échec scolaire.

Trouble déficitaire de l’attention sans hyperactivité : L’hypnose peut aider

Les symptômes de cette pathologie n’apparaissent pas tous obligatoirement chez le même sujet.

On peut, par exemple, diagnostiquer un TDAH chez un enfant lunatique et asocial mais qui n’est pas hyperactif.

Aussi, si votre enfant souffre de trouble déficitaire de l’attention sans hyperactivité, l’hypnose peut l’aider.

L’hypnothérapie est souvent utilisée pour résoudre les problèmes de mémoire et de concentration.

Si elle ne guérit pas entièrement le trouble, elle permet de remédier aux difficultés scolaires engendrées par ce dernier.

Et on peut la pratiquer sur un enfant ! D’ailleurs, les enfants sont les plus réceptifs à ce genre de thérapie.

Trouble déficitaire de l’attention sans hyperactivité : Traitement par la TCC

La thérapie cognitivo-comportementale peut aussi être utilisée pour traiter un trouble déficitaire de l’attention.

La TCC agit aussi bien sur le cognitif que sur le comportement de l’enfant.

Elle permet ainsi de conscientiser l’enfant sur ses mauvaises attitudes et sur les conséquences de ces dernières.

Elle apprend à l’enfant à prendre contrôle et à agir correctement.

Votre enfant est dyslexique ? Lisez ceci : « La dysléxie : Et si on la traitait par la PNL ?… ».

David Castillo Dominici © freedigitalphotos.net

Autres articles

Cd hypnose pour maigrir : Pour mieux influencer votre subconscient

Irene

La thérapie familiale systémique pour vos problèmes de communication…

Irene

Jalousie et possessivité : La limite à ne pas dépasser !

Irene

Arreter de fumer par hypnose

Irene

Crise d’asthme aigue et hypnose font-ils bon ménage ?

Irene

Vaincre la dépendance affective : Comment s’en sortir ?

Irene