Image default
Santé

Comment maigrir par le froid ?

Liposuccion, couverture chauffante, régime en tous genres… Tous les moyens sont bons pour perdre nos kilos en trop. Depuis quelques années, La cryolipolyse, une nouvelle technique permettant de maigrir par le froid vient s’ajouter à la liste. Et cela marche ! Comment mincir sans effort par le froid ?A qui s’adresser ? Le point.

La cryolipolyse, une technique révolutionnaire

Le concept fait fureur dans le milieu esthétique. La cryolipolyse, un procédé innovant permettant de maigrir sans passer par la case bistouri, fait de plus en plus d’adeptes.

Le procédé minceur cryo a vu le jour aux Etats-Unis dans les années 80, fruit de plusieurs années de  recherches menées par les scientifiques américains Dieter Manstein et Rox Anderson, de l’Université d’Harvard. Mais la cryolipolyse, c’est quoi au juste ?

Pour en revenir à ses origines, le duo scientifique Manstein-Anderson avait observé que sous l’effet du froid, les cavalières habituées à monter à cheval « à califourchon » en hiver développaient la panniculite, une pathologie qui provoque une fonte de la graisse sous-cutanée. De là est parti le constat que les adipocytes (cellules graisseuses) étaient vulnérables aux températures basses donc pouvaient être éliminées via un procédé cryogénique.

Maigrir par cryolipolyse : comment ça marche ?

Le traitement par cryolipolyse se fait dans un centre spécialisé qui reproduit l’effet du froid sur les rondeurs localisées à l’aide d’applicateurs-ventouses adaptés aux différentes zones du corps à traiter.  Ainsi, ces instruments soumettent les régions ciblées – Cryolipolyse cuisses, Cryolipolyse ventre –à une température négative afin de provoquer une apoptose (mort naturelle des cellules).

Une fois le processus lancé, il faut 2 à 3 mois pour que l’organisme élimine les cellules lésées et pour avoir des résultats. Selon l’épaisseur des tissus à traiter, plusieurs séances de cryolipolyse peuvent être nécessaires pour arriver à un effet durable.

 

Contre-indications et effets secondaires

Il est important de souligner que la cryolipolyse ne permet pas d’éliminer la graisse viscérale, seulement la graisse sous-dermique. Dès lors, cette technique serait totalement inopérante pour traiter les cas d’obésité.

Les contre-indications concernent aussi les femmes enceintes, les personnes souffrant d’hernies et les patients sujets à des maladies liées au froid comme la maladie de Raynaud ou la cryoglobulinémie.

En ce qui concerne les effets secondaires, ils se limitent à quelques désagréments comme des rougeurs après la séance, éventuellement de l’œdème pendant quelques jours, et une diminution de la sensibilité au niveau de la zone traitée pendant une ou deux semaines.

Related posts

Hygiène buccale : profitez des bienfaits de la propolis

Claude

Comment évacuer le stress au quotidien?

Tamby

L’essentiel à savoir sur les soins énergétiques par le magnétisme

Irene

Des huiles essentielles pour bien préparer la rentrée

Journal

Quelques raisons d’obtenir un diplôme en formation de personnel soignant

Claude

Comment se procurer un défibrillateur ?

Journal