Image default
Maison

Comment ramoner une cheminée ?

On entend par ramonage une action permettant à rendre propre la paroi intérieure d’une cheminée. Il consiste à débarrasser tous les suies, goudrons et autres dépôts du conduit. Aux termes de la loi française, ramoner sa propre cheminée constitue une obligation pour le propriétaire ou l’occupant. Ce dernier devrait faire appel au ramoneur qui va servir de délivrance d’un certificat de ramonage. Cet article vous sert de guide afin que chaque propriétaire ait connaissance d’une loi relative au ramonage.

Le cadre légal français et la période du ramonage

La loi française oblige toute personne disposant d’une cheminée à la maison à faire appel à un professionnel tel que ce ramoneur dans le 93 au moins une fois par an. Mais elle laisse à chaque individu propriétaire d’en faire même plusieurs fois pendant une semaine. L’objectif de cette loi est de mettre à disposition à tout utilisateur de cheminée un certificat de ramonage. Ce dernier leur permet de s’exonérer de tout accident qui pourrait survenir dans l’utilisation d’une cheminée.

Pourtant, il existe certaines compagnies donnant à un particulier une faculté de procéder à un ramonage sous réserve d’un examen à postériori par un expert.

En général, la cheminée n’est utilisée que pour l’hiver. Cela veut dire qu’il est plus préférable que le ramonage devrait être fait en automne si l’occupant n’y procède qu’une fois par an. Néanmoins, le ramonage dépend de chaque propriétaire s’il voulait effectuer autant plus qu’il veut pendant toute l’année. Le but c’est de rendre propre la cheminée afin qu’elle puisse mieux fonctionner.

Alors, il est avant tout nécessaire de savoir à quel moment la cheminée a besoin de ramonage. En effet, il suffit de gratter la paroi. Ainsi, si la couche obtenue par la gratte arrive jusqu’à 3mm au moins, cela explique qu’il est temps pour l’occupant de la maison de procéder au ramonage de sa cheminée.

Les étapes de ramonage cheminée

Avant de parler de ces étapes, il conviendrait de savoir les outils pour ramoner une cheminée. Il s’agit d’une canne sur laquelle est fixé le hérisson et d’un hérisson qui consiste à rendre facile la brosse d’une cheminée. Ces étapes sont au nombre de cinq : préparation de l’installation et de la protection, assemblage d’une section de la canne et d’hérisson, insertion d’hérisson dans le conduit de cheminée, l’accomplissement des mouvements de va et vient et le nettoyage.

Il faut tout d’abord procéder à la préparation et à la protection. Il conviendrait en premier lieu de vérifier s’il existe ou non des animaux dans le conduit de cheminée. Installer un protecteur en bas de cheminée et une bassine en haut du conduit de cheminée est aussi important. Il ne faut pas aussi oublier de prendre mesure des dimensions.

Ensuite, l’étape suivante consiste à adapter le hérisson avec l’une des sections de la canne avant de le faire entrer dans le conduit de la cheminée. Une fois inséré, il est recommandé de décoller tous les dépôts en effectuant le vas et viens du haut en bas.

Après avoir débarrassé les résines ou goudrons situés dans le conduit de la cheminée, procéder au nettoyage de ce dernier également est conseillé pour finir le ramonage. Il appartient au ramoneur de brosser et de gratter à l’aide d’une pelle tout ce qu’il reste afin de rendre propre la maison.

Related posts

Des façons simples et efficaces pour sécuriser sa maison par soi-même

Irene

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une chaudière électrique

Irene

Comment bien isoler les combles perdus ?

Irene

Les avantages de choisir des volets roulants

Claude

Les types d’équipements de protection en maçonnerie

Tamby

Mobilier: trouvez le moins cher et achetez en ligne

Jade d'Orient