1000fom.org
Image default
Bien-être

L’encoprésie : Comment réagir avec votre enfant ?

L’encoprésie est un problème sérieux. Et elle est particulièrement pesante pour les parents.

Eh oui ! Quand les bonbons, les récompenses, le chantage et les punitions ne fonctionnent pas…

Lorsqu’on a tout essayé, on ne sait plus quoi faire….

L’encoprésie : Comment réagir avec votre enfant ?

Il faut apprendre à faire face à l’encoprésie de l’enfant.

L’encoprésie : Ce qu’il ne faut pas faire…

Au bout d’un certain temps, et d’un certain âge, l’encoprésie peut venir à bout de votre patience.

C’est compréhensible !

Avoir un enfant de 8 ans qui n’est pas encore capable d’aller aux toilettes pour faire ses besoins…Ça vous fait sortir de vos gonds.

Mais c’est justement la chose à ne pas faire.

La pression à laquelle vous soumettrez votre enfant ne va pas l’aider. Bien au contraire !

S’il est stressé, s’il a peur, il aura d’autant plus de mal à s’en sortir.

Vous devez le laisser grandir souffler. Il doit grandir et devenir indépendant à son rythme.

L’encoprésie : La meilleure réaction…

Pour traiter l’encoprésie, consulter premièrement un pédiatre.

Si le trouble est primaire, il est souvent dû à un trouble neurologique. Une petite visite chez le neurologue fera donc l’affaire !

L’encoprésie peut aussi être due à des problèmes de relation et de communication au sein de la famille.

Elle peut être une sorte de rébellion, une réaction contre une pression extérieure qui pèse trop sur l’enfant.

La rigidité et la pression des parents pour que l’enfant utilise le pot est souvent mis en cause.

L’encoprésie : La psychothérapie familiale peut aider…

Eh oui ! Une thérapie familiale sera certainement nécessaire. Car il s’agit aussi de guider sa famille dans le processus de développement.

Voilà pourquoi, on ne traite pas uniquement l’encoprétique.

On doit aussi apprendre à sa famille comment réagir face à l’enfant qui souffre d’encoprésie.

Et c’est en s’exprimant pendant les séances que l’enfant révèlera le fond du problème.

Ce qui permettra à chaque membre de la famille de se corriger.

Pour en savoir plus, découvrez « Thérapie familiale psychanalytique : La psychothérapie pour toute la famille ! ».

David Castillo Dominici © freedigitalphotos.net

Recherches Populaires:

Autres articles

L’autohypnose, un moyen efficace pour vaincre l’insomnie

Irene

La respiration holotropique : A la rencontre du subconscient…

Irene

Réaliser ses reves grâce à un training mental très simple…

Irene

Problème de mémoire et concentration ? Pratiquez l’auto-hypnose

Irene

Arreter de fumer par hypnose… L’autre manière d’y arriver : celle qui marchera peut être enfin pour vous ?!

Irene

Réduire le stress au travail avec les pensées positives

Irene