1000fom.org
Image default
Business

Quelle aide pour créer mon entreprise ?

La création d’une entreprise requiert une idée viable et un bon business plan. Ensuite, au moment de démarrer l’activité, il est important d’avoir un capital initial. Afin d’aider les entrepreneurs dans ce sens, le gouvernement a mis en place plusieurs aides financières. Ces dispositifs visent à aider les entrepreneurs français à faire face à leurs premiers besoins de financement. Voici quelques-unes des aides à la création d’entreprise en France :

  • L’Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise (ARCE) ;
  • Le statut de Jeune Entreprise Innovante (JEI) ;
  • Le nouveau dispositif NACRE.

Le dispositif ARCE de Pôle Emploi

L’ARCE est une aide à la création d’entreprise versée par Pôle Emploi. Elle permet de toucher une partie des allocations de chômage qu’il vous reste à percevoir. Cela équivaut à 45 % du montant de ces allocations restantes. Selon les textes qui régissent l’ARCE, Pôle Emploi vous verse ce montant en deux tranches. Vous recevez la moitié de l’ARCE à la date du début de votre activité. Ensuite, la deuxième moitié vous est versée 6 mois plus tard si vous exercez toujours l’activité.

Toutefois, il y a un critère à remplir pour les demandeurs d’emploi. Si c’est votre cas, vous devez d’abord bénéficier de l’ACRE avant de prétendre à l’ARCE. Pour connaître le dispositif qui vous convient le mieux, vous pouvez solliciter une aide juridique. Ainsi, plusieurs experts pourront vous accompagner dans le processus de création de votre entreprise.

Statut de Jeune Entreprise Innovante ou universitaire (JEI – JEU)

C’est un dispositif permettant aux PME de bénéficier d’exonérations fiscales et sociales sur une période donnée. Il est essentiellement réservé aux PME qui investissent dans la recherche et le développement (R&D)Ces allègements constituent environ 15 % de leurs charges. Pour prétendre au JEI ou au JEU, la jeune entreprise doit être déclarée auprès de la direction des impôts. Cela doit se faire dans les 10 mois qui suivent le début de son activité.

Elle saura ensuite si elle est éligible ou non au dispositif. Dans le cas positif, elle sera alors informée des dépenses sur lesquelles elle pourra bénéficier d’un allègement.

Le NACRE : nouvel accompagnement pour la création ou la reprise d’entreprise

Le NACRE est une aide à la création d’une nouvelle entreprise ou à la reprise d’une activité. C’est un dispositif mis en place depuis 2017 et ouvert à plusieurs types de profils. Il y a notamment les demandeurs d’emploiles jeunesles salariés d’entreprises en sauvegarde de justice, etc. L’aide est subdivisée en trois phases. Il faut distinguer l’aide au montage du projetl’aide au financement et un accompagnement au développement de l’entreprise.

La phase d’aide au financement est un prêt à taux zéro et sans garantie. Le NACRE est conduit par un organisme d’accompagnement conventionné par l’État. Il peut s’agir par exemple d’une CCI, d’un expert-comptable, d’une association… Votre contrat d’accompagnement peut être résilié par l’organisme si vous ne respectez pas vos engagements initiaux. À cet effet, il est recommandé de recourir à une assistance juridique. Vous pouvez consulter une plateforme juridique pour cela.

Autres articles

Acheter un terrain à bâtir, les étapes à suivre

Claude

Sécurité des banques en ligne : Peut-on leur faire confiance ?

Irene

Investir sur le Forex avec de bons résultats depuis le Nigéria

Jade d'Orient

Le four professionnel : pièce maîtresse d’une boulangerie !

Claude

Mieux s’organiser pour être plus performant

Journal

Comment calculer sa retraite ?

Claude