Image default
Business

Re-penser l’espace de travail pour le bien-être de ses équipes

Notez cet article

Dans la culture d’entreprise, l’aménagement de l’espace de travail des salariés est essentiel. Nombreuses sont les entreprises qui, dans le but de favoriser le bien-être et la productivité de leurs employés, se penchent activement sur l’aménagement de leurs bureaux. Des étudiants de l’ESSEC Business School ont d’ailleurs mené une étude baptisée « Mon Bureau de Demain » et il en découle que 36 % d’entre eux tiendraient compte de l’espace de travail pour choisir leur futur employeur. Mais alors en quoi un bureau aménagé de telle ou telle façon peut-elle influer sur le travail des équipes ?

Les salariés sont plus nombreux à vouloir oublier le bureau traditionnel

L’évolution des nouvelles technologies et surtout, des nouvelles façons de travailler (ex : travail nomade), pousse les managers à revoir le cadre de travail de leurs salariés. En effet, cet enjeu managérial concerne essentiellement les plus jeunes générations, qui ne souhaitent plus travailler dans des bureaux « classiques » tels qu’on a l’habitude d’en voir. Les salariés sont de plus en plus nombreux à privilégier les espaces collectifs type open space : il s’agit alors de décloisonner au maximum les bureaux. Il faut bien dire également que la frontière entre vie personnelle et vie professionnelle s’estompe, avec une volonté beaucoup plus marquée de travailler en dehors de l’entreprise, comme avec le télétravail ou encore le co-working. De ce fait, notre rapport au travail évolue, nous sommes beaucoup plus mobiles et cela se retrouve jusque dans nos aménagements de bureaux.

L’open space : une configuration de bureaux plus moderne

L’idée est avant tout de créer une ambiance de travail conviviale, d’inciter à l’échange et d’améliorer le bien-être et la productivité des équipes. En ce sens, l’open space est une configuration de bureaux de plus en plus répandue. En français, on traduira littéralement cette expression par « plateau ouvert ». Il s’agit tout simplement d’un seul et même espace de travail partagé par plusieurs employés. Ce concept est né en Allemagne dans les années 50 et s’est très vite exporté aux États-Unis. Il permet de gagner de l’espace, de réduire les coûts de l’entreprise ainsi qu’un meilleur suivi de l’activité des équipes.

Le flex office : des postes de travail accessibles en « libre-service »

Restons dans l’esprit « start-up » et abordons une toute nouvelle configuration de l’espace de travail. Il s’agit du nomadisme, qui s’inscrit dans le même esprit que l’open-space. Mis à part qu’ici, les employés n’ont pas de bureaux attitrés et peuvent être amenés à en changer chaque jour. On oublie la petite photo de famille sous cadre sagement posée sur son bureau individuel au profit d’un poste de travail en « libre-service ». On appelle aussi cette configuration « flex office », avec des postes connectés et flexibles.

Attention, le bureau partagé a aussi ses limites…

Attention toutefois à rappeler que la notion de bureaux partagés est également la porte ouverte à de nombreux inconvénients, comme le bruit, la déconcentration ou encore le stress de l’effet panoptique. À l’origine, le panoptique était un style architectural pensé pour les prisons. L’idée était bien évidemment de pouvoir avoir une vue d’ensemble de tous les prisonniers. À noter également que l’open space ou le flex office sont des configurations de bureaux qui peuvent ne pas convenir à tout le monde au point d’en devenir une source de stress et… la raison de l’augmentation de l’absentéisme. Vous souhaitez ré-aménager l’espace de travail ? N’oubliez pas de prendre en compte l’avis des principaux intéressés, à savoir vos employés. Une entreprise de Facility Management comme Créa’Services pourra de plus vous aider dans cette démarche.

Related posts

Acheter un terrain à bâtir, les étapes à suivre

Claude

Comment le sourcing digital peut-il vous aider à éviter de perdre des talents ?

Tamby

Prendre l’ordinateur qui convient à soi

Claude

Les applications mobiles, des outils incontournables du quotidien

Claude

Comment se déroulent l’achat et la vente d’un domaine viticole ?

Claude

Le four professionnel : pièce maîtresse d’une boulangerie !

Claude