1000fom.org
Image default
Bien-être

Therapie emotionnelle ou comment guérir ses blessures émotionnelles avec la PNL ?

La thérapie émotionnelle est indispensable si l’on veut guérir entièrement.

Vous le savez, la guérison physique n’est jamais suffisante. Car il faut aussi qu’elle soit psychique et émotionnelle pour qu’on puisse avancer.

Et tout cela est possible avec la Programmation Neurolinguistique.

Therapie emotionnelle ou comment guérir ses blessures émotionnelles avec la PNL ?

Découvrez les techniques utilisées en PNL pour une therapie emotionnelle.

Thérapie emotionnelle : L’ancrage et la dissociation simple

Lorsque la blessure émotionnelle n’est pas trop grave, une therapie emotionnelle par ancrage suffit généralement.

Cette technique consiste à associer une émotion positive à un stimulus extérieur (une image, un son ou un objet).

Au moment voulu, il suffit donc de penser à ce « stimulus » pour aller mieux.

Cependant, pour plus d’efficacité, elle est souvent associée à la technique de dissociation.

Cela consiste à se détacher entièrement de la scène traumatisante et de l’observer comme s’il s’agissait d’un film.

Therapie émotionnelle : Les sous-modalités

Lorsque la blessure est plus profonde, donc plus grave, elle est souvent le fruit d’un traumatisme passé.

Cet évènement traumatique a créé des croyances négatives et des blocages internes dans le patient.

D’où l’angoisse, la panique et le stress lorsqu’on se retrouve dans une situation similaire.

Pendant une therapie emotionnelle, la PNL va donc supprimer ces blocages en remplaçant les croyances négatives par des positives.

Pour cela, elle va agir sur les sons ou les images négatives internes et supprimer les blocages.

Therapie emotionnelle : Le swish visuel

Le swish visuel est utilisé en cas de traumatisme sévère causant des cauchemars, des souvenirs obsessionnels, des insomnies…

Lors d’une thérapie émotionnelle, la PNL va donc remplacer ces images mentales par des images plus positives.

Pour cela, elle va créer un scénario (monté de toute pièce probablement) auquel le patient pensera automatiquement dès que les mauvais souvenirs surgissent.

A lire absolument : « Memoire emotionnelle : Oubliez…grâce à l’IMO ! ».

David Castillo Dominici © freedigitalphotos.net

Autres articles

Vaincre la dépendance affective : Comment s’en sortir ?

Irene

Soigner une mauvaise image de soi en communicant au subconscient

Irene

Réduire le stress au travail avec les pensées positives

Irene

Comment devenir hypnotiseur

Irene

L’encoprésie : Comment réagir avec votre enfant ?

Irene

Suggestion hypnotique : Comment rédiger les suggestions d’auto-hypnose ?

Irene