1000fom.org
Image default
Immobilier

Pourquoi investir dans l’immobilier neuf ?

Investir dans les immobiliers anciens représente un grand avantage, il est beaucoup moins cher comparé à un immobilier neuf. Il y a une différence environ de 20% en raison de la TVA. Néanmoins, investir dans l’immobilier neuf représente pas mal d’avantages.

Vous hésitez encore entre faire un achat de logement neuf ou un bien qui est déjà construit ? Découvrez les avantages de l’investissement dans un immobilier neuf :

Réduction du frais de notaire

L’achat dans un nouvel immobilier en vue d’une installation ou d’une location demande un budget plus ou moins important. C’est pour cette raison qu’il est important d’anticiper tous les frais qui seront indispensable à l’acquisition de l’immeuble. A part les honoraires de l’agence immobilière, vous devez également considérer les frais du notaire. En effet, ce genre d’investissement demande l’intervention d’un notaire et en la matière, un nouvel immeuble est particulièrement intéressant.

Effectivement, les règlementations sur l’achat d’un bien immobilier prévoient des taux très différents entre l’acquisition d’une maison neuve et d’une maison ancienne. Et les frais du notaire sont impliqués. Ces derniers sont généralement composés des taxes. De ce fait, si vous voulez opter pour une nouvelle construction de logement, les frais du notaire représentent les taux suivants :

– 2 à 3% du montant de l’acquisition du nouvel immeuble

– 7% du montant de l’achat d’un immeuble ancien

Ce qui implique que les frais sont réduits si vous décidez d’investir dans un immobilier neuf.

Pour sécuriser l’investissement

Un bâtiment neuf dispose encore d’une excellente performance énergétique. En effet, les matériaux utilisés pour l’isolation ainsi que leur technique de conception sont bien pensés, ce qui va réduire les besoins en consommation. De plus, si vous décidez de faire un investissement immobilier neuf pour l’acquisition d’une maison Luberon  par exemple, l’assurance est déjà réglée par le promoteur immobilier. De ce fait, à partir de l’acquisition jusqu’à au moins dix ans, vous n’aurez aucun souci si au cas où le bien en question requiert certains travaux.

Par contre, les biens immobiliers anciens requièrent souvent quelques travaux de rénovation notamment les travaux en vue de l’amélioration des performances énergétiques. De plus, si la maison possède certains vices cachés, vous n’allez pouvoir les constater qu’après l’achat. De ce fait, les travaux de rénovation seront à votre charge.

Pour exonérer les taxes foncières

L’achat d’un nouvel immeuble implique également des nouvelles charges. De ce fait, vous êtes aussi soumis à une taxe foncière en plus de la taxe d’habitation. Vous êtes soumis à la taxe foncière même si vous n’habitez pas dans votre nouvelle maison. Le montant de cette taxe varie selon le lieu de la situation de votre immeuble. De ce fait, investir dans un immobilier neuf vous exonère de cette taxe dans les trois mois qui suivent l’acquisition de l’immeuble. Pour en bénéficier, il faut dresser une demande auprès de la mairie de la ville où votre immeuble est installé. Néanmoins, cette demande peut faire l’objet d’un refus.

Pour bénéficier des aides financières de l’Etat

Le gouvernement pour inciter les citoyens à acquérir des nouveaux immobiliers offre une aide ou un cadeau en réduisant les impôts sur le revenu à concurrence environ 6000 € par an au maximum pendant 6 à 12 ans. Ce qui implique que le prix du bâtiment est réduit jusqu’à 20%.

Autres articles

La côte atlantique, dynamique sur le marché des résidences secondaires

Journal

La simulation du prêt immobilier en deux mots

Irene

La location meublée non-professionnel est-elle fiable ?

Irene

Le choix de SCPI : l’idée parfaite ?

Irene

Tout ce qu’il faut savoir sur l’investissement dans une résidence de services

Irene

Pourquoi investir dans l’immobilier à Bordeaux

Journal