1000fom.org
Image default
Santé

S’entraîner le matin : astuces et bénéfices

S’entraîner le matin

Parfois le rythme de vie que l’on vit nous empêcher de nous entraîner dans la journée… La solution : s’entraîner le matin ! Mais souvent c’est le courage qui manque ou l’organisation. Pourquoi et comment s’organiser pour s’entraîner le matin ?

Les bienfaits de l’entraînement matinal

S’entraîner tôt le matin présente de nombreux avantages :

  • Tout d’abord c’est extrêmement libérateur : si, avant même de commencer votre journée de travail, vous savez que vous avez déjà accompli quelque chose pendant la journée et que ce quelque chose c’est prendre soin de votre corps, cela vous procurera une sensation vraiment libératrice. Cela permettra de vous mettre de bonne humeur et de vous sentir beaucoup plus léger pour votre journée de travail. Et là dedans, je ne compte même pas les endorphines, les “hormones” du bonheur qui sont libérées quand vous faites du sport : celles-ci vous aideront encore plus à vous mettre de bonne humeur après votre entraînement matinal.
  • Ensuite, les recherches montrent que l’entraînement le matin permet de booster votre métabolisme : cela vous permettra, tout au long de la journée, de rester dans un mode “brulage des graisses” qui vous permettra d’optimiser vos résultats (sous réserve d’être vigilant sur la nourriture)

Il y a donc des avantages à l’entraînement matinal. Mais souvent, il est difficile de se motiver pour un entraînement tot dans la journée.

Les astuces pour réussir à s’entraîner le matin

Voici quelques petits conseils pour réussir à se lever et à tenir le rythme sur une séance matinale :

1. Ne pas s’entraîner sans s’être hydraté : si un entraînement à jeun est recommandé (surtout si vous êtes en période de sèche), il ne faut cependant pas le faire sans s’être hydraté. Juste avant l’entraînement du matin, il est bon de boire un ou deux verres d’eau, pour se réhydrater après la nuit, ou mieux, un peu de thé vert, qui a aussi un effet bruleur de graisse.

2. Tout bien préparer la veille : pour que cela fonctionne, je ne saurai que trop vous conseiller de préparer tout votre matériel la veille. Cela vous évitera de chercher votre paire de chaussettes, vos haltères ou votre pantalon de jogging alors que vous êtes à moitié réveillé et que le temps est compté avant que votre journée ne commence. Par exemple, préparez votre sac la veille ou vos affaires de sport bien en vue pour les avoir sous la main.

3. Démarrer la journée en musique : mettez non pas un mais deux réveils : l’un en musique pour vous motiver et le second pour vous tirer du lit avec une sonnerie bien dissuasive. Comme ça vous aurez le double effet : à la fois la joie d’être réveillé par une musique (si possible rythmée et motivante qui vous donnera envie de vous lever) et l’obligation de se lever une fois que sonne la grosse sonnette de la mort.

4. Aller au lit plus tôt : ça c’est le point le plus difficile et sur lequel il faut être très discipliné. Mais il n’y a pas de secret : le sommeil est important pour la réussite d’un programme et si vous voulez réussir à vous lever à 5h30/6h/6h30 pour vous entraîner, cela veut dire qu’il faut aller au lit entre 21h et 23h grand maximum. Il faut donc se déconnecter de l’écran et aller au lit plus tôt les veilles d’entraînement ! Cela demande de la discipline mais c’est ce qui permet d’être en forme.

A vous de jouer ! Vous vous êtes déjà entraîné le matin ? Ca s’est passé comment ? J’attends vos commentaires…

Autres articles

Apprendre à lâcher prise grâce à la méditation profonde

Jade d'Orient

Tout savoir pour ouvrir sa salle de sport

Irene

Comment se procurer un défibrillateur ?

Journal

Les avantages du tapis d’acupression pour la santé

Irene

Tous les bienfaits du vélo stationnaire

Irene

Retrouver le mouvement naturel du pied dans la course

Irene