Image default
Santé

Comment réduire les troubles intestinaux grâce à une analyse du microbiote ?

Les troubles digestifs peuvent être la source de nombreux problèmes à savoir les ballonnements, les problèmes de digestion, la diarrhée, les maux de ventre et bien d’autres encore. Ce sont des troubles très fréquents, à tel point qu’ils fournissent la première raison de nous rendre chez le médecin. Les causes de ces douleurs sont diverses et dans la majorité de cas, proviennent d’un mauvais choix d’alimentation. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce sujet.

Les diverses origines des troubles intestinaux

Une bonne digestion est signe de bonne santé et de bien-être. Cependant, une mauvaise alimentation peut causer divers problèmes et troubles digestifs et de fait intestinaux, comme les ballonnements, les gaz intestinaux, la constipation ou diarrhée, les douleurs sourdes ou les spasmes, les nausées et vomissements et bien d’autres encore.

Dans la majorité de cas, ces troubles sont liés à des maladies spécifiques comme la maladie de Crohn, le syndrome du côlon irritable, une tumeur, etc. Dans certains cas, les troubles peuvent être à l’issu d’une intolérance ou encore une allergie alimentaire, notamment du gluten, lactose ou arachide.

Parfois, on souffre des troubles intestinaux suite à la prise de médicaments, plus précisément les antibiotiques, les anti-inflammatoires. Si dans la plupart de cas, les maladies sont bénignes et proviennent des mauvaises conditions de vie de la civilisation moderne, notamment le stress, l’anxiété,.. certaines peuvent être la conséquence d’une faible consommation d’eau, d’une mauvaise alimentation, d’une activité physique insuffisante, etc.

Qu’est-ce qu’un test microbiote ?

On parle de plus en plus du microbiote, de ses liens avec notre santé, des conséquences d’un déséquilibre. En effet, le test microbiote fait l’objet de nombreuses discussions et débats.

Il s’agit d’une analyse « affinée » des selles. Ainsi pour réaliser une analyse du microbiote, vous recevez un kit de prélèvement équipé d’un petit cube qui vous permet d’envoyer un échantillon de vos selles dans un laboratoire spécialisé. Ce dernier utilise alors les dernières technologies pour séquencer, plus précisément cartographier l’ensemble du microbiote intestinal.

Ce type d’analyse vous permet alors de connaître trois composantes majeures à savoir :

  • la richesse en quantité et en diversité du microbiote intestinal,
  • les espèces présentes et le lien possible avec l’état physiologique,
  • le potentiel fonctionnel, plus précisément leurs impacts sur le système immunitaire, le bien-être cérébral, le bien-être digestif, etc.

Le rôle de l’analyse

Quand on parle de test microbiote, les patients se demandent toujours sur la potentielle utilité d’un tel test. Sachez alors que cette analyse permet de déterminer s’il y a une dysbiose intestinale, pour dire plus simple, un déséquilibre de la flore.

Aussi, un test microbiote permet de savoir si ce dernier est suffisamment diversifié. À noter que la diversité microbienne est un véritable signe permettant de connaitre la bonne santé de la flore intestinale. De plus, étant donné que certaines de ces bactéries peuvent être l’origine de certaines pathologies auto-immunes et inflammatoires, il s’avère important d’avoir ces informations dans l’optique d’expliquer certains symptômes. Autrement dit, le test microbiote peut se révéler très important pour connaitre l’état de santé de notre intestin et réagir.

Related posts

Une épilation selon votre choix

Irene

Pourquoi investir sur un thermomètre rectal ?

Irene

Comment lutter contre la calvitie : nos conseils

Tamby

Comment maigrir par le froid ?

sophie

La résiliation d’une assurance complémentaire santé

Claude

Dent cassée ou tombée après un accident, que faire ?

Tamby