Image default
Jardin

Quel pin choisir en bonsaï ?

Le pin est un arbre emblématique de l’art du bonsaï. Les grandes exposition japonaises y font la part belle et ces arbres sont souvent primés pour la beauté et la puissance qu’ils dégagent. Mais ce ne sont pas pour autant les bonsaïs les plus faciles à cultiver et à entretenir.

Les pins en bonsaï

On les aime pour leur écorce craquelée et leur petites auguilles qui forment des plateaux bien denses. Cependant ce ne sont pas les plus évidents à cultiver, et c’est même parfois un casse-tête pour les débutants. Car lorsque quelque chose ne va pas, quand on remarque des aiguilles jaunes, il est souvent déjà trop tard.

Il faut également savoir maîtriser l’arrosage. Les pins n’aiment pas avoir les pieds dans l’eau. Ce sont des arbres de montagne qui sont habitués à avoir un sol un peu sec et des orages. Or l’arrosage est ce qu’il y a de plus difficile à maitriser quand on débute en bonsaï.

Alors, quel pin en bonsaï choisir si on ne veut pas se compliquer la vie ? Le pin le plus populaire en bonsaï est certainement le pin noir du Japon. Il a une pousse rapide mais a tendance à faire de longues aiguilles. Il faut également savoir maitriser le pincement des chandelles pour maitriser la pousse. Bref c’est le plus célèbre mais pas le plus simple.

Le pin blanc, aussi appelé pin à 5 aiguilles, est certainement celui qu’il faut éviter. Il est moins vigoureux, nécessite un certain doigté pour l’arrosage et apprécie un climat assez froid. C’est en effet un arbre de haute montagne, et si vos hivers sont doux alors il va progressivement dépérir. Même s’il est magnifique avec ses aiguilles qui forment des plateaux bien denses, il est à notre avis réservé aux bonsaikas les plus avertis.

Celui qui nous semble le plus adapté quand vous voulez un pin en bonsaï est le pin mugo. On le trouve souvent dans les pépinières pour l’installer dans des rocailles. Il faut naturellement de petites aiguilles et sa culture est assez facile.

Où acheter un pin en bonsaï ?

Se tourner vers un professionnel est certainement la meilleure solution. Car vous aurez la certitude que le pin est en bonne santé et il pourra vous donner des conseils de culture. Vous pouvez également regarder du côté des pépinières bonsaï. Vous y trouverez des pins moins chers, sur lesquels il y a encore un peu de travail à faire, et notamment la mise en forme par la ligature.

Mais évitez les arbres des jardineries et de supermarché. Bien souvent ils sont déjà à moitié morts quand vous les achetez. Vous n’aurez que de la déception. Et même si vous les payez moins chers qu’auprès de professionnels, vous perdrez votre argent.

Related posts

Barbecue pour le jardin : comment bien choisir ?

Tamby

Comment réussir les travaux d’élagage?

Tamby

Comment calculer le coût d’un abattage d’arbre dans son jardin ?

Tamby

Comment devient-on commissaire-priseur ?

Tamby

Comment prendre soin de son jardin en hiver

Tamby

Pourquoi passer par l’élagage d’un arbre fruitier ?

Tamby