1000fom.org
Image default
Sports

Les femmes et la musculation

N’ayez plus peur des haltères mesdames !

Une des plus grosses peur des femmes dans les salles de sport est de prendre du volume et de devenir trop masculine. Ce mythe est très vif et il est très difficile de faire entendre raison aux femmes qui cherchent à perdre du poids et s’épuisent sur les machines cardio.

La vérité sur l’anatomie féminine

Sur un plan anatomique, une femme n’est pas très différente d’un homme, hormis une ossature plus fine et l’inclinaison du bassin osseux, vous disposez des mêmes muscles. Les hormones des hommes (testostérone principalement) et leurs effets anabolisants (Assimilation des protéines par l’organisme), qui leur permet un développement musculaire plus important ont leur équivalent féminin.

Ce qui signifie que l’entraînement d’une femme et celui d’un homme ne devraient pas être différents. Une des seules contraintes pour les femmes est de faire un peu plus attention aux articulations : poignets, chevilles notamment qui sont un peu plus fragiles que chez les hommes. Donc si vous faites des séances avec des charges lourdes, n’oubliez pas de soulager vos vertèbres en vous suspendant par exemple.

L’entraînement au féminin

Tout bon programme d’entraînement devrait comporter des exercices pour le haut et le bas du corps. Se focaliser sur les abdos/fessiers ne vous permettra pas de brûler beaucoup de calories et donc en plus de devenir très vite lassant, vous n’aurez pas les résultats que vous souhaitez. Variez les exercices, travaillez tout le corps pour obtenir une bonne harmonie. Celles qui se lancent dans de longues séries d’exercices localisées (Abdos, Cuisses, Fessiers) obtiennent le résultat inverse : les muscles prenant du volume !

Si vous cherchez à perdre du poids, la musculation sera votre allié. En effet, le muscle consomme plus de calories pour une même activité ce qui signifie que plus vous construisez du muscle, plus votre métabolisme va être élevé. Augmentez votre définition et débarrassez vous de votre corps flasque !

Ces conseils s’adressent à toutes celles qui souhaitent augmenter leur densité osseuse, se tonifier sans pour autant prendre de volume ou augmenter leur force. Si votre objectif est de vous remettre en forme et d’avoir plus d’énergie, après quelques séances, vous devriez déjà en ressentir les effets positifs.

Une différence hormonale

Si vous n’êtes toujours pas convaincues, je vais aller au nerf du problème, le volume musculaire. Si sur le plan anatomique nous sommes très semblables, les hommes et les femmes n’ont pas les même taux d’hormones. Concrètement, les femmes ont beaucoup moins de testostérones que les hommes , celles-ci ont un effet anabolisant (Assimilation des protéines par l’organisme) et leur permet un développement musculaire plus important.

Si vous n’utilisez pas de produits spécifiques, votre masse musculaire restera donc toujours dans des proportions raisonnables : Votre corps sera plus ferme, plus tonique, toujours féminin. Mais rassurez vous, vous n’aurez pas “un corps d’homme” sans prendre d’anabolisants ou d’hormone de croissance, ou d’autres produits qui auront un effet d’accroissement de la masse musculaire, mais on ne rentrera pas dans ce genre de débat ici.

Alors, mesdames, n’ayez plus peur des haltères, elles vous veulent du bien !!

Amandine@FitForLife

Amandine Lacour, Manager et Personal Trainer FitForLife dans la région de Genève. Sa touche personnelle: une imagination débordante et un enthousiasme a toute épreuve !

www.fitforlife.fr

http://www.youtube.com/user/inspby

Autres articles

Le jour où j’ai testé l’electrostimulation – Slendertone

Irene

Tenue de cyclisme : L’élégance à la française avec Le Petit Vélo !

Irene

Le cardio: le rythme à atteindre, l’entraînement par intervalles

Irene

Le choix d’un vélo d’intérieur avec dossier pour plus de confort

Tamby

Les bonnes raisons de se mettre au vélo

Irene

VAE Gorille : présentation du rétro Gorille 36v-250w Ar

administrateur